You are currently viewing Guide simple pour apprendre à équilibrer un pneu de moto

Guide simple pour apprendre à équilibrer un pneu de moto

Tous les motards savent que l’équilibrage des deux pneus d’une moto est essentiel pour une bonne conduite. Lorsque vous changez les pneus de votre moto et que vous sentez une secousse près du guidon, la première chose que vous devez vérifier est l’équilibre entre les pneus. Bien qu’il s’agisse d’un problème de routine avec la plupart des motos, peu de gens savent comment équilibrer un pneu de moto.

Si vous n’équilibrez pas correctement vos pneus de moto, vous finirez par perdre le contrôle en conduisant. Parfois, même les motos neuves ont des pneus inégalement équilibrés. Comme il s’agit d’une procédure simple, apprenons à équilibrer les pneus à travers ce guide simple.

Différentes techniques et méthodes

Les personnes qui travaillent sur des motos et qui ont de l’expérience dans leur maniement utilisent plusieurs techniques pour équilibrer les pneus de moto. Cependant, si vous prévoyez d’équilibrer les pneus vous-même, il est important que vous compreniez toutes les techniques et que vous choisissiez la plus réalisable.

Il existe deux méthodes pour équilibrer les pneus de moto. La première est la méthode de l’équilibre statique. En cela, le centre de masse de la roue se trouve au centre de l’essieu. Après avoir monté le pneu, si le centre de masse n’est pas présent sur l’essieu, son axe va dévier.

La deuxième méthode est la méthode de l’équilibre dynamique. Pour l’équilibre dynamique, le moment d’inertie du pneumatique doit coïncider avec l’axe de rotation. Pour vérifier l’équilibre dynamique, montez le pneu sur une machine d’équilibrage et faites-le tourner à 100-300 tr/min. Les capteurs de la machine d’équilibrage détectent simultanément toute force instable.

Nous allons apprendre la méthode de l’équilibre statique dans cet article. Cependant, les deux méthodes sont également efficaces.

L'équipement

Quelle que soit la technique que vous utilisez, vous aurez besoin de certains outils pour effectuer la tâche. Tout d’abord, vous avez besoin d’un support d’équilibrage sur lequel vous devez placer les pneus. Ces supports d’équilibrage sont sans friction. Les supports d’équilibrage présentent une déviation même lorsque de légères différences de poids existent de chaque côté.

Ainsi, si le pneu n’est pas en équilibre par rapport au poids, alors la béquille dévie vers la partie la plus volumineuse, indiquant un déséquilibre. Les autres équipements dont vous aurez besoin sont une clé, un tournevis, du ruban adhésif, des poids de roue et des clés hexagonales.

Comment équilibrer un pneu de moto ?

Suivez ces étapes pour maintenir l’équilibre des roues de votre moto :

1. Construction du stand

La première étape de l’équilibrage des pneus de moto consiste à construire le support d’équilibrage. Commencez par installer les pieds du stand. Effectuez cette étape avec beaucoup de prudence car si les pieds ne sont pas stables, le niveau du support sera toujours irrégulier.

Fixez maintenant le niveau à bulle sur le support avec un tournevis. Commencez à placer les montants aux bonnes positions sur le support de coffre. Le support de coffre est le support d’équilibrage le plus couramment disponible. Le support a deux extrémités, une étroite et une large. Fixez les montants près de l’extrémité large du support de coffre.

Fixez les écrous et boulons sur les montants puis serrez-les avec une clé.
Un pointeur de référence est également disponible avec le support. Certaines personnes le fixent sur le support pour équilibrer les pneus. Mais en pratique, c’est uniquement pour façonner les pneus. Il ne doit pas toucher le pneu lors de l’équilibrage. Vous n’avez donc pas besoin d’installer le pointeur de référence ici.

2. Ajustez le support

Pour régler le support, déplacez les pieds avec le niveau à bulle. Il est essentiel de le faire pour assurer un nivellement égal de toutes les parties du stand. Il équilibre plus précisément les pneus de moto.

3. Fixez les cônes et les colliers sur la barre du support d'équilibrage

La tige d’équilibrage a deux cônes qui pointent vers l’intérieur. Retirez un cône sur le côté. Faites glisser le pneu jusqu’à ce que le manchon d’essieu touche le deuxième cône. Insérez le premier cône en arrière de sorte que les deux cônes verrouillent le pneu.

Il y a deux colliers de retenue sur le support d’équilibrage. Fixez le premier collier de retenue avec le pneu et serrez-le. Maintenant, placez le pneu sur le côté pour qu’il repose sur l’un des cônes. Fixez le deuxième collier de retenue sur le dessus du pneu. La roue est maintenant prête à être montée sur le support.

4. Identifiez la partie la plus volumineuse

Pour vérifier la partie lourde de la roue, commencez à la faire tourner lentement. Pour le déplacer lentement, poussez-le légèrement pour qu’il continue à se déplacer sous l’effet de la gravité. Lorsque vous remarquez que la roue ne bouge pas à cause de la gravité, le point auquel le mouvement s’arrête est l’endroit le plus volumineux. Marquez l’endroit encombrant et placez la roue de manière à ce que l’endroit se trouve en bas.

5. Correction temporaire de l'équilibre

Commencez à fixer les poids de roue sur le dessus du pneu. Attachez les masses de roues par estimation. Utilisez du ruban adhésif pour fixer les poids de roue car il s’agit d’une procédure temporaire. Pour vérifier si les masses de roues sont correctes et si l’équilibre des roues est satisfaisant, faites pivoter le pneu de 90 degrés.

Si la partie la plus volumineuse a encore tendance à graviter vers le sol, les masselottes ne suffisent pas. Si la partie la plus légère commence à descendre, c’est qu’un excès de poids a été mis sur le pneu.

Ajoutez ou réduisez les poids des roues jusqu’à ce que vous sentiez que les deux côtés sont nivelés. N’ajoutez ou n’enlevez pas les poids soudainement. Faites-le lentement et observez l’équilibre simultanément. Faites tourner la roue dans plusieurs directions pour vérifier le nivellement uniforme.

6. Correction permanente

Retirez ces poids de roue temporaires lorsque vous êtes sûr que la roue est parfaitement équilibrée. Nettoyez la surface où vous avez fixé ces poids de roue. Maintenant, prenez des poids de roue en acier professionnels et attachez-les à la surface du pneu. Ces poids en acier professionnels ont une surface collante qui adhère au pneu pendant longtemps. Ce sera une solution permanente au déséquilibre de poids dans le pneu.

Conclusion

L’équilibrage des roues d’une moto est crucial pour la sécurité du motard. Si vous roulez régulièrement, alors savoir équilibrer un pneu moto est essentiel pour vous. Continuez à vérifier vos roues pour les problèmes d’équilibrage. Les vibrations ressenties au guidon sont le premier signe de déséquilibre.

Maintenir l’équilibre dans les pneus est une tâche assez technique. Cependant, n’importe qui peut le faire après avoir appris la bonne technique. De plus, la disponibilité du bon équipement de moto est un must pour l’équilibrage des pneus de moto.